Menu

Acné

L’acné est une dermatose ou une affection de la peau qui se développe à la racine des poils, généralement sur le visage. La prolifération des boutons d’acné peut être légère ou grave et débute généralement à l’âge de la puberté. Elle se prolonge parfois jusqu’à l’âge de la quarantaine.

Différentes sortes d’acné

La médecine distingue essentiellement deux types d’acné :

  1. L’acné inflammatoire qui se caractérise par une apparition de papules, de nodules, de pustules et de kystes. Les kystes sont des grumeaux sous la peau qui renferment du pus et d’autres tissus. Contrairement aux boutons, les kystes n’atteignent pas leur sommet de la peau et restent donc à l’intérieur de la peau. Les kystes peuvent causer des taches et des irrégularités de la peau, des cicatrices et des piqûres.
  2. L’acné non inflammatoire qui se manifeste par des points blancs (comédons fermés mous), des points noirs (comédons ouverts) et des comédons fermés durs.

L’effet des hormones et de la génétique sur l’acné

La sécrétion d’hormones tout comme des facteurs génétiques sont à l’origine de l’acné.

À la puberté, les garçons et les filles sécrètent en abondance certaines hormones (la testostérone et les androgènes). Ces hormones sont libérées dans leur corps.

Les androgènes affectent et agissent sur les glandes sébacées du cou, du dos, du visage, des épaules et de la poitrine en grandissant et en produisant plus de sébum.

Cet accroissement de sécrétion de sébum obstrue les pores de la peau. L’obstruction des pores et certaines bactéries de la peau engendrent des points noirs, des kystes et des boutons.

Les garçons ont davantage de testostérone que les filles et peuvent souffrir de poussées d’acné importantes.

Pour les filles, l’affection d’acné peut apparaître plus tôt que chez les garçons. Elles peuvent par ailleurs avoir des éruptions à différents moments de leur cycle menstruel.

Le traitement médical de l’acné comprend l’évaluation de l’acné, la prescription de médicaments et l’orientation vers un dermatologue.

Les médicaments utilisés pour enrayer l’acné réduisent bien évidemment le nombre de boutons et améliorent l’apparence de la peau.

Les dermatologues ont principalement recours à :

  1. Des rétinoïdes qui sont des dérivés de la vitamine A. Ils stimulent le collagène pour réduire les ridules, débouchent les pores obstrués et favorisent le renouvellement cellulaire. Ils empêchent également l’apparition de nouveaux blocages cutanés.
  2. Des antibiotiques qui réduisent l’inflammation et tuent les bactéries.
  3. Des hormones (y compris la pilule contraceptive) qui réduisent les niveaux de sécrétion d’androgènes et de sébum dans le corps.

Pour enrayer efficacement le phénomène de l’acné, un dermatologue peut recommander l’un des traitements ou combiner deux posologies en un seul produit.